Campo de Fiori est une place de Rome,
entre Rue des Giubbonari et place de la Cancelleria, aux frontières des quartiers Parione et Regola. Jusqu'au ‘400 la place n'existait pas encore et à sa place il y avait un pré fleuri avec quelques jardins cultivés, dont le nom.
Dans le 1456 Pape Callisto III fit paver la zone; cela faisait partie d’un grand projet de réorganisation du quartier Parione. Ce renouvellement fit en sorte que beaucoup de palais importants étaient construits en zone: en particulier, palais Orsini donnait vraiment sur Campo de’ Fiori.
Pour cette raison la place devint un lieu de passage obligé pour personnalités importantes comme ambassadeurs et cardinaux. Cela porta un certain bien-être dans la zone : la place devint siège d'un florissant marché des chevaux qui se tenait deux fois la semaine (lundi et samedi), et autour ils se levèrent beaucoup d'auberges, hôtels et des boutiques d'artisans. La place devint le centre de différentes activités, soit commerciales que culturelles.
Selon une légende, la place doit à son nom à Flore (femme aimée de Pompeo, qui avait construit là son théâtre), ou bien, plus vraisemblablement, au fait que dans le XV siècle elle était simplement un pré fleuri.
En Campo de’ Fiori il y avait les exécutions capitales et les punitions avec des traits de corde, et ici jeudi 17 février 1600 fut brûlé vivant le philosophe et le moine dominicain Giordano Brun, accusé d'hérésie, à souvenir duquel Ettore Ferrari dans le 1887 a réalisé de monuments en bronze érigés sur le lieu même du rogo.
Depuis 1869 et jusqu'à aujourd’hui, il fut siège d'un vif et pittoresque marché avec un atmosphère populaire bien rendue du connu film Campo de’ Fiori de 1943 avec Anna Magnani et Aldo Fabrizi.



Rome Your Home © 2007 Copyright - created by paolo tota